Translate

dimanche 31 juillet 2016

J-1 : J'y suis

Dimanche 31 Juillet 2016, le compteur avant départ est au bout de son décompte. J'y suis... Demain matin, à l'aube, c'est le départ de ce voyage préparé et attendu depuis tant de mois. Je ne sais pas si je vais réussir a dormir cette nuit, tellement l'excitation est grande. La moto est chargée. Tout ce qui doit l'être est prêt. Les jours précédents ont fait surgir le lot d'angoisses et de craintes d'avant le grand saut vers cet inconnu... lâcher prise je te dis... 




Une certaine surcharge pondérale est présente. Je parle de la moto bien évidemment. Vraie galère pour descendre la moto du pont ce matin... Obligé de demander de l'aide... Je ne dois pas être loin des 380 Kg sans moi dessus. Du coup, si je veux réussir à partir demain matin elle dort cette nuit dans la cour de mes sympathiques voisins. De toutes façons je crois que je n'aurai jamais réussi à la remettre sur le pont. Je suis allé faire un tour pour tester la maniabilité... Je n'ai pas droit à l'erreur de pilotage et je devrai redoubler d'attention lors des arrêts...

Les dons sont terminés depuis le 1er juillet. Je ne suis, malheureusement, pas encore en mesure d'indiquer la somme totale récoltée. Il y a, bien sûr, les 1520 € recueillis via Helloasso mais, il me manque la somme des dons versés via Moldavenir, Vent d'Est ne me l'a pas encore communiquée. Ce dernier mois de préparatifs aura été compliqué compte tenu d'événements familiaux imprévus... J'ai donc pris du retard sur la partie humanitaire. Vent d'Est également, en raison des divers chantiers lancés en Juillet. Nous n'avons pas réussi à travailler ensemble à définir ce qui va être acheté pour l'école et les enfants d'Horodiste. Cela se fera durant mon trajet. Je ne manquerai pas de publier un article décrivant cela quand ce sera fait.



Remerciement pour les dons: Merci à Thierry L, Suzanne et Marc B, Claudine V, Cécile P, Bruno H, Maryse B, Gaëtan B, Isabelle et Sylvain F, Philippe P, Joelle C, Natacha B, Christophe B, Olivier et Daniele B, Ravo R, Jean Pierre V, Jean Baptiste E, Anne B, Annie C, Corinne et Gilles D, Elodie R, David et Claudine G, Jean Pierre G, Cécile M, Murielle B, Jean Luc T, Jean-Marc P, Benoit D, Robin N, Thomas L, Philippe T, Latetita R, Laurence et Marc G, Gisèle C et toutes les personnes qui ont donné anonymement.



A l'aune de ce temps troublé et, à la veille du départ, le mélange d'émotions est immense. Les certitudes s'effondrent, les doutes arrivent, les questions m'envahissent... Mais qu'est ce qu'ils ont ? Ce "Ils" protéiforme, sans fondement sérieux si ce n'est mettre en oeuvre le chaos... Les réponses nourrissent indéniablement la peur et pourraient alimenter une haine qu'ils ne méritent pas.

Je préfère revenir à un niveau plus terre à terre. Ai-je oublié quelque chose ? Que va t'il m'arriver ? La moto va t'elle tenir le choc ? vais-je tenir 3 mois ? Ai-je bien tout préparé pour ceux qui restent ? Ma bonne humeur est là et, l'ouverture à l'autre, toujours présente. Je crois que ces deux ingrédients suffiront. Certes, je me sens vulnérable mais comme l'écrit Ted Simon : "To understand the world around you, you must feel vulnerable" (ie: pour comprendre le monde qui vous entoure vous devez vous sentir vulnérable). Coïncidence temporelle, j'ai reçu la semaine dernière mon magazine préféré qui, justement, parle de Ted Simon et de son livre "Jupiter's Travels" (ie: Les voyages de Jupiter) qui va enfin être traduit en français.  Je n'oublie pas de prendre avec moi un zeste de prudence.

Autre signe du destin: j'ai reçu via Facebook la video ci-dessous. Même s'il s'agit d'une vidéo promotionnelle d'une agence de voyage (momondo) danoise elle me semble être parfaitement en accord avec ce voyage qui démarre.




Les routes et chemins à venir seront également  le terrain d'expérimentation des équipements fournis par mes partenaires. Encore une fois je tiens à vivement remercier Vibraction, Forma, Lonely Planet, SW Motech, Trackimo, Bolcato racing, Lone Rider, Mandello garage, Petit Futé, Dsna/dti, Archeon, Pyramid Plastic, Avdb, Caberg, Abus. Et, pour finir  Shock Factory, d’ailleurs je devais rencontrer Mike lundi soir. Malheureusement, Mike doit s'absenter plusieurs jours et la rencontre ne pourra avoir lieu... Une autre fois...

Merci également à Collin Audibert et Road trip magazine pour l'aide apportée à la médiatisation du volet humanitaire.

Comme me l'écrivait un collègue il y a quelques temps, après "Martine à la plage" et "Tintin au Congo" ce sera Sylvain en Moldavie....

A bientôt...

8 commentaires:

  1. les doutes sont un passage obligé a ce stade tu n'as plus rien d'autre à penser qu'au plaisir que va te procurer de tourner la clé demain matin. ton coeur va battre au rythme du flat ! une véritable harmonie. La symbiose parfaite. Le poids de la moto s'oubliera très vite avec les distances tu verras certains jours tu ne la sentiras plus. A très Bientôt sylvain take care mais surtout surtout : vies pleinement ce voyage ! ressens la moindre émotion à fond ! fais le vide en toi pour laisser le monde t'envahir l'esprit. je te souhaites que le meilleur des rencontres. et enfin... je voudrai tant être à ta place ... allez zou ! file et regarde de temps en temps dans tes rétros... il y aura pas mal de monde assis sur tes sacs à suivre ton aventure.

    RépondreSupprimer
  2. Sylvain, je te souhaite ce voyage long (va jusqu'au bout) et pas trop dur, je suis admiratif pour ton courage et ton engagement, je suivrai ton parcours avec grand plaisir.
    J'en ai parlé à des motards qui me disaient que c'était un peu fou mais après avoir vu et lu ta préparation, ils ont changé d'avis, eux aussi sont admiratifs.

    Bonne nuit et bon voyage.
    Pierre Racaud.

    RépondreSupprimer
  3. Bon voyage Sylvain et bonne chance!!

    Avec nos meilleures amities,
    Karen Wilkes et L'Equipe de Pyramid Plastics UK Ltd

    Fabricants d'accessoires moto www.pyramid-plastics.co.uk

    RépondreSupprimer
  4. Aller, le plus dur devait être le démarrage quand tu es encore entre-deux. Maintenant c'est parti ! Profite à fond de ton grand projet qui est maintenant une réalité...
    Pour ceux qui restent on te suit de près via ton blog et ton gps, en espérant que tu vive cette expérience pleinement.
    A dans 3 mois mon papa !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dois dire que j'ai un peu mal a suivre tous ces commentaires. ça se mélange un peu... Si je rate ne m'en voulez pas.

      Supprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo en sélectionnant "Nom/URL :" mettre le nom ou pseudo dans la case "Nom" et si vous avez un URL de blog ou autre mettez le dans la case "URL"
3) Vous pouvez, en cochant "m'informer" être avisé de la réponse
4) Puis cliquer sur Publier.

Le message sera publié après modération.

Merci.