Translate

lundi 4 janvier 2016

Un garage au coin du feu... La préparation de la moto - Partie 1

Décembre 2015, le matin est frileux et embrumé. Je pars pour Bruniquel et les premiers travaux à faire sur la moto. Le doc, Java et son garage (Mandello Garage) au coin de feu sont prêts à me recevoir. 




Mon sponsor chargé de la préparation de la moto consacre cette première demi-journée de travail au remplacement du basculeur de suspension et aux réglages des suspensions. D'abord, je salue Alain et Java, très affectueuse. Nous buvons ensuite un café, Alain m'explique en détail ce que nous allons faire. Le faire au coin d'un bon feu met tout de suite dans une ambiance chaleureuse.






Le défaut constaté depuis quelques semaines : un jeu au pied de l'amortisseur. Entendu et vu en septembre pendant mon stage avec JP Goy. Le diagnostic, indiqué en premier lieu par les membres du forum motoguzzi, a été confirmé par le doc. Alain a donc commandé l'ensemble basculeur et roulement. En effet, cet ensemble de pièces revient quasi au même prix que les roulements achetés au détail et qu'il faut remonter. N'étant pas du tout sûr de moi, j'ai préféré voir cela avec lui malgré les conseils avisés reçus via le forum. Merci encore à ceux qui se reconnaîtront.


On commence par le démontage de la roue arrière. Il ne faut pas oublier, ensuite, de mettre le bras oscillant sur une cale. Le démontage des 3 vis du basculeur peut alors se faire.

Basculeur démonté - bras oscillant sur cale

Effectivement les roulements à aiguilles sont morts. Rien n'a été lubrifié au montage et compte tenu de mes escapades hors route, les roulements sont soumis à de nombreux chocs et projections diverses... Ils ont 37 000 km.


Pièces usagées et pièces neuves

Avant le remontage, Alain lubrifie abondamment l'intérieur des roulements et serre ensuite, chaque vis, au couple de serrage préconisé. 







Le tout n'aura pris que 2 heures. Cela se fait sans difficultés particulières. Le jeu constaté en bougeant le bras oscillant a disparu. Si j'avais su qu'à la sortie d'usine cette pièce n'était pas lubrifiée j'aurais réalisé cette opération pour prolonger sa durée de vie dès la livraison de la moto. 

Alain vérifie les roulements de direction à ma demande puis je prends livraison des premières pièces, commandées par le Doc, destinées à être emportées pour le voyage : plaquettes de freins, filtre à air, axes des étriers. 

Nous allons ensuite déjeuner à Larroque. 

En début d'après midi, Alain vérifie le jeu aux culbuteurs. J'en profite pour réapprendre comment le faire seul car j'ai oublié quelques indications apprises lors de mon stage de mécanique en mars dernier. On termine les travaux par le réglage des suspensions à ma morphologie. 

Cette première demi-journée de travail s'achève, le soleil est radieux. J'ai passé une excellente journée, riche d'enseignements, gage de confiance dans la connaissance de mon véhicule. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo en sélectionnant "Nom/URL :" mettre le nom ou pseudo dans la case "Nom" et si vous avez un URL de blog ou autre mettez le dans la case "URL"
3) Vous pouvez, en cochant "m'informer" être avisé de la réponse
4) Puis cliquer sur Publier.

Le message sera publié après modération.

Merci.